Travaux et recherches   Contact
Kerem TOPUZ   Art & Culture  
  Fikret Moualla  
  Ferit Iscan  
  Maurice Auger  
  Demir Onger  
  Iznik  
       
  Accueil  
       

2009/2012 : 5 projets en cours ou déjà réalisés : Tout d’abord, la publication de 2 livres référence, venant combler une lacune dans l’histoire des peintres turcs ou d’origine turque ayant vécu et exercé en France,  consacrés respectivement à Fikret Moualla et à Ferit Iscan.  Une autre publication, en 2012, d’un ouvrage bilingue consacré à la collection du cardiologue parisien Demir Onger.

Côté projets, déjà bien avancés et qui n’attendent que la finalisation de leur financement; un ensemble de photographies d’Istanbul prises entre 1928 et 1959 ; et un autre livre traitant de l’influence de la céramique d’Iznik en France et en Europe. Un court résumé de chacun de ces projets est  développé ci-dessous. Néanmoins, il vous sera possible, en cliquant sur les onglets situés en haut à gauche de cette page, d’avoir accès à des dossiers beaucoup plus détaillés.

Une importante monographie en français consacrée à Fikret Moualla (1903-1967), qui est sans conteste le peintre turc de l’Ecole de Paris le plus connu en France. Avec son talent sans pareil pour saisir les instantanés de la vie parisienne,  avec sa folie et son génie de la couleur, il est et restera l’archétype du peintre bohème, n’ayant vécu que pour ces moments de création picturale qui constituaient ses uniques instants de bonheur. Le premier tome du catalogue raisonné sera également édité dans les années à venir, en collaboration avec le cabinet d’expertise Marc OTTAVI. D’ici là, un catalogue raisonné en ligne sera bientôt disponible sur le Web.

Un premier livre bilingue consacré enfin à l’œuvre exceptionnelle de Ferit Iscan (1931-1986), artiste inclassable, à l’écart des courants dominants, et qui se définissait en ces quelques phrases : « S’il fallait être abstrait, je ne le serais pas (suffisamment) ni suffisamment figuratif. Ni ceci ni cela. Peindre est-ce suffisant ? » Un peintre à découvrir, à redécouvrir de toute urgence, et à qui deux expositions seront prochainement consacrées en France et en Turquie.

La publication, en 2012, du livre bilingue « Un Docteur, un Homme, une Collection », tournant autour de la collection de peintures du cardiologue parisien Demir Onger, qui fut le docteur, l’ami et le confident d’un grand nombre de peintres turcs exerçant à Paris, tels que Selim Turan, Mübin Orhon ou encore Hakkı Anlı.

Une exposition et un livre en projet, consacrés à l’œuvre d’un photographe amateur totalement inconnu, Maurice Auger (1987-1977). Employé à la Société du Gaz à Istanbul entre 1928 et 1959, ce français éperdument amoureux d’Istanbul et des civilisations grecque, byzantine et ottomane, consacra tout son temps libre à faire l’inventaire du patrimoine culturel de la ville, et, une fois de retour en France, s’occupa de mettre toutes ces archives en bon ordre, jusqu’à sa mort en 1977. Il s’agit là d’un témoignage exceptionnel sur une ville unique, Istanbul, au travers de sites qui, désormais, n’appartiennent plus, en partie, qu’au passé.

L’irruption de motifs traditionnels de la céramique d’Iznik dans la faïence française et européenne au 19e siècle est très certainement due à l’arrivée massive de plusieurs centaines de pièces Iznik dans l’un des musées prestigieux de l’époque, à savoir le musée de Cluny. L’histoire de ces manufactures ou céramistes européens qui produisirent un grand nombre d’œuvres à décor Iznik a fait l’objet de l’édition d’une plaquette et d’une communication à l’occasion de la tenue à Paris,  au mois de septembre 2011, du 14e Congrès International de l’Art Turc.

 

Kerem TOPUZ

 

 
© 2016- Kerem TOPUZ - Copie même partielle interdite